• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 2 mars 2009

Archive pour 2 mars 2009

Moody Blues

Lundi 2 mars 2009

Faut il se résigner à devenir une « gentille » fille pour être heureuse ?

Décider de rester là où on est, décider de ne pas vouloir plus. Déposer les armes de l’ambition, remettre à plus tard le bonheur et l’amour. Ne plus prendre de risques, ne plus vivre sans filets. Se contenter de l’ordinaire. Voilà ce que me disait en substance ma copine Sasha alors que nous rentrions du Baron (The place to be? Really ?).

Sasha a 25 ans. Elle est grande et belle (1m70, et un visage de madone slave). Son travail pour une grande marque de cosmétique la passionne.

Mais Sasha a une particularité : elle râte toutes ses histoires d’amour, elle est même capable de râter ses aventures d’un soir. Elle est très forte pour rencontrer LE garçon qu’il ne faut surtout pas rencontrer :

Vous savez, celui qui dissimule femme et enfants, celui qui vous propose de sniffer juste avant de se faire lui même un petit fix, le garçon que toutes les filles lui envient mais qui dans l’intimité porte une cagoule en latex, ou bien le garçon qui ne veut pas passer la nuit à 2 mais plutôt à 3 ou 4, alors qu’elle ne demande qu’un peu d’amour tout simple avec un peu de passion dedans.

Elle voudrait juste un garçon normal sur lequel compter, un garçon qui ne la harcèle pas, mais qui l’appelle quand même, un garçon qui ne soit pas en cure de désintox ou suicidaire, un garçon qui ne sentirait pas le renfermé, qui n’aurait pas d’images pornos en fonds d’écran chez lui et qui serait un perfomer de la toupie japonaise, un garçon qui aurait dépasser la majorité, un garçon qui serait sûr de la vouloir elle et pas toutes les filles de l’univers… « Où sont donc les garçons normaux ? », me demande Sasha.

Du coup, Sasha a une résolution pour 2009 : arrêter de cultiver les échecs. Son moyen pour y parvenir, c’est de « se ranger » : elle décide de se mettre au sport, de ne plus boire, d’arrêter de fumer, de ne plus faire la fête en semaine. Ne plus provoquer les garçons, arrêter les jeux de séduction. Attendre que quelqu’un vienne à elle. Devenir une bonne fille qui ne fait pas de vagues. Avoir une vie ordinaire pour attirer un garçon ordinaire.

J’ignore si Sasha a raison de changer de mode de vie. Ce que je sais en revanche, c’est qu’elle a peut-être besoin de trouver en elle ce qui inconsciemment la pousse à l’échec. Ce que je sais aussi c’est qu’il faudrait trouver en soi ce qu’il y a de meilleur et le révéler et peut être, je dis bien, peut-être, qu’on parviendra à vivre enfin des choses essentielles.

                                                         blindness.jpg